Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 10:07

La police a pour consigne de ne pas intervenir lorsque des babaches nuisibles pratiquent des rodéos dans les villes sur des véhicules à deux roues, sans casque. Les plaintes pour dégradations sont classées sans suite. L'automobiliste sérieux qui se permet un écart de 10 km sur la vitesse limite est sanctionné impitoyablement.

 

Nous avons là, des signes caractéristiques d'une société en décadence.

Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 00:02

Mon dernier livre sorti en avril chez l'Harmattan.

                           Pour enfants à partir de 8 ans.

 

Table des matières

1. La rencontre, 7

2. L'apprentissage de Rodolphe, 23

3. Le coup de la peau de banane, 31

4. Vacances à la neige, 37

5. Les hommes à tête de mouche, 47

6. La disparition de Caramel, 53

7. Le livre magique, 59

8. La révolte de Joachim, 69

9. Les casquettes rouges, 79

10. L'enlèvement, 85

11. Stanislas, 95

12. Le guet-apens de Gros Bill, 103

13. Le cercle magique, 107

14. La fin d'une nuit blanche, 115

Epilogue, 119

 

EXTRAIT N°1

 

Après quelques instants d’hésitation le garçon se tourna vers Pauline et lui dit : «Je crois que j’ai fait une grosse bêtise hier.» La fillette ne répondit pas. Elle écoutait. Rodolphe lui raconta l’épisode de la veille.

 

«Vous les garçons, vous vous comportez vraiment comme des imbéciles.»

 

Rodolphe n’était pas fier de ce qu’il avait fait et resta silencieux. Pauline reprit : «Tu ne peux pas laisser cette vieille femme comme ça. Elle est peut-être blessée et a besoin de secours.

– Mais… c’est une sorcière !

– C’est d’abord une personne, et si elle a besoin d’aide il faut l’aider.

  • Et si elle me jette un sort ?

 

EXTRAIT N°2

 

Les deux amis coururent sans s’arrêter jusqu’à ce qu’ils soient arrivés chez Camille.

« Eh bien, qu’est-ce qui vous arrive demanda la vieille femme ? Vous êtes tout essoufflés. »

Rodolphe lui raconta l’épisode du matin. Au fur et à mesure qu’il parlait, le visage de Camille se tendait. A la fin du récit la vieille femme exprimait clairement de l’inquiétude.

« Ça y est, ils vous ont retrouvés, dit-elle. Mes enfants vous courez de graves dangers. Ces hommes aux casquettes rouges, ce sont ceux que vous avez rencontrés dans la grotte avec des masques qui représentaient des têtes de mouche. Ils sont venus pour se venger.

- Qu’est-ce que nous pouvons faire ? demanda Pauline.

 

 

Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 16:06

Ci-dessous un bon de souscription pour mon dernier livre "Rodolphe et la sorcière".

Rodolphe et la sorcière
Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 16:42

Celui qui filme aujourd'hui avec son portable, son appareil photos ou un caméscope, ne connait pas son bonheur. Les premiers cinéastes devaient se soumettre à des contraintes que les amateurs de films n'imaginent pas. Ils devaient transporter et manipuler des matériels encombrants. Ils devaient d'abord prendre la précaution de mettre la bobine dans le magasin débiteur à l'abri de la lumière pour éviter d'impressionner la pellicule avant de filmer. L'opérateur tirait ensuite une cinquantaine de centimètres de film pour le placer dans le dispositif de déroulement, galets d'entrainement, couloir de perforations, tout en prenant soin de pratiquer une boucle en amont et en aval du cadre pour éviter que le passage en saccades, image par image du film, ne tire trop sur la pellicule et ne provoque des cassures. Ces cinquante centimètres étaient évidemment gâchés. L'extrémité du film était placée dans le magasin récepteur. La porte de celui-ci ne devait être ouverte en aucun cas avant le passage au laboratoire.

 

L'appareil était fixé solidement sur un support afin d'éviter des vibrations. L'opérateur faisait la mise au point à l'aide d'un verre dépoli qui remplaçait le film, ou sur une partie de la pellicule qui était alors exposée à la lumière et perdue. Cette mise au point n'était valable que lorsque le sujet ne se déplaçait pas. Dans le cas contraire, c'était plus compliqué.

Appareil de prises de vues Pathé. En haut, les magasins. A gauche, le viseur. A droite, la manivelle de déroulement. A la base, la plate-forme panoramique.

Quand il était prêt, l'opérateur tournait la manivelle. Il s'agissait d'une opération qui demandait beaucoup plus de dextérité qu'il n'en paraît. Il fallait tenir le rythme de deux tours à la seconde de manière constante, si on voulait éviter d'avoir des sujets qui ralentissaient ou accéléraient de manière impromptue. Il fallait absolument éviter les gestes saccadés et les changements de rythme. Comme si cela n'était pas assez compliqué, l'opérateur devait aussi assurer les mouvements de caméras, panoramiques et autres, en fonction de la scène filmée. Pour cela, il devait tourner une autre manivelle à un rythme différent. Essayez de vous taper sur la tête d'une main et de tourner l'autre sur votre poitrine. Vous constaterez que cet exercice qui paraît relativement simple, demande une forte concentration. Il arrivait parfois qu'il fallait tourner plusieurs manivelles pour les mouvements de caméra, par exemple, lorsqu'il fallait suivre un avion dans le ciel. L'opérateur était alors aidé par un assistant.

 

Ce travail demandait beaucoup de patience, d'habileté et de dextérité.

 

Repost 0
Published by Daniel Granval - dans CINEMA
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 18:04

 

Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 17:41
LE CINEMA ET MOI CH 13 : Le Flandria
LE CINEMA ET MOI CH 13 : Le Flandria
LE CINEMA ET MOI CH 13 : Le Flandria
LE CINEMA ET MOI CH 13 : Le Flandria
Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 14:55
LE CINEMA ET MOI CH.12 : Un repas de baptême
LE CINEMA ET MOI CH.12 : Un repas de baptême
LE CINEMA ET MOI CH.12 : Un repas de baptême
LE CINEMA ET MOI CH.12 : Un repas de baptême
LE CINEMA ET MOI CH.12 : Un repas de baptême
Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 12:42
Quand Henri Verneuil investissait les plages de Dunkerque
Remerciements à Régis Ovion pour les informations et les documents qu'il nous a fournis.

Remerciements à Régis Ovion pour les informations et les documents qu'il nous a fournis.

Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 15:00
LE CINEMA ET MOI : CH 11 Le cinéma à roulettes
LE CINEMA ET MOI : CH 11 Le cinéma à roulettes
LE CINEMA ET MOI : CH 11 Le cinéma à roulettes
LE CINEMA ET MOI : CH 11 Le cinéma à roulettes
Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 18:50
LE CINEMA ET MOI CH.10 Le Festival de Cannes
LE CINEMA ET MOI CH.10 Le Festival de Cannes
LE CINEMA ET MOI CH.10 Le Festival de Cannes
LE CINEMA ET MOI CH.10 Le Festival de Cannes
LE CINEMA ET MOI CH.10 Le Festival de Cannes
LE CINEMA ET MOI CH.10 Le Festival de Cannes
Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article