Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 15:18
Le général Joffre avait-il le don d'ubiquité ?

On pourrait le penser à la lecture de certains journaux.

Selon l'Indicateur des Flandres, édition de la vallée de la Lys du 17 décembre 2014, le général se serait rendu le mardi 1er décembre 1914 en Alsace, alors qu'il était à.... MERVILLE dans le Nord.

L'indicateur, qui existait déjà à l'époque, n'avais sans doute pas été prévenu.

Nous avons pourtant informé ce journal il y a une quinzaine de jours (déc 2014). Nous leur avons même autorisé à reprendre les informations sur ce blog (voir l'article : Rencontre de Raymond Poincaré et du roi d'Angleterre à Merville). Non seulement notre information n'a pas été prise en compte, mais les responsables de la publication n'ont même pas daigné nous répondre.

« Ce n'est pas aux petits lecteurs de donner les informations, c'est notre travail de journalistes. Qu'ils se contentent de nous lire ».

Dans son livre « Au service de la France », tome V L'invasion publié chez Plon en 1928, Raymond Poincaré ancien Président et membre de l'académie française notifie clairement qu'il retrouvait le général Joffre à St Omer, pour l'accompagner à Mervile le mardi 1er décembre 1914, comme le montre l'extrait sur l'image jointe.

Il y a une chose qui m'étonne. Si les membres de l'Etat Major français avaient la faculté d'Ubiquité, comment se fait-il que la guerre ait duré si longtemps ? Et surtout pourquoi n'ont-ils pas réussi à éviter les nombreuses erreurs commises dans les mouvements des troupes ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Granval
commenter cet article

commentaires