Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 13:22

Il y a quelques jours j'ai reçu l'email ci-dessous.

De : Colis Express [mailto:infos@colisexpress.fr]
Envoyé : lundi 20 février 2012 12:04
À : daniel.granval@wanadoo.fr
Objet : Colis France

 

Message Automatique de Suivi.

 

Bonjour,

 

Nous avons réceptionné un colis à votre attention depuis Lundi 13 Fevrier 2012,

 

Dans l'impossibilité de vous joindre, veuillez nous contacter dès réception de ce message,

 

afin d'avoir un suivi de livraison.

 

Colis France
Service clients entreprises:
Téléphone: 0899467619
Du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 9h à 13h.

 

Commande n°7027xxx

 

Message Automatique de Suivi,
Ne suivez pas votre envoi. Il vous dit où il est !



 

Ce message me paraîssait bizarre. En principe, en cas d'absence, un transporteur sérieux laisse un avis de passage. Là, il n'y en avait pas.

Par curiosité, je compose le numéro indiqué. Une boîte vocale annonce qu'à partir du "bip", la communication sera facturée 1,25 € la minute. Je n'ai pas attendu le bip, j'ai raccroché aussistôt.

Par curiosité, j'ai envoyé un email à cette soi-disant entreprise de transport pour leur demander pourquoi il n'y avait pas d'avis de passage et qui était l'expéditeur.

Il s'agissait d'une adresse email bidon.

 

Si vous êtes confrontés à une situation identique, surtout ne pas appeler, et le signaler en vous connectant sur le site suivant : www.internet-signalement.gouv.fr



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Obywan 06/03/2012 11:31


C'est bien le problème ces mails sont de plus en plus pernicieux il faut vraiment faire attention lors de la lecture de nos messages. Il est temps que les F A I fasse leur boulot de contrôle.

Obywan 05/03/2012 21:42


ce genre de message est hélas de plus en plus fréquent, plusieurs par semaine pour ma part.

Daniel Granval 05/03/2012 23:51



Celui-ci est particulièrement pernicieux. Nous pouvons tous tomber dans le panneau sans nous en apercevoir. Ceci dit, quand on voit que toutes les grandes entreprises ont ce même genre de
pratiques en toute légalité, comme le Crédit Mutuel par exemple...