Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 16:07

            Monsieur le Directeur Général,

 

            Je suis client de votre banque depuis trente-cinq ans et je suis aujourd’hui au regret de vous annoncer que je suis sur le point de la quitter. L’esprit y a complètement changé. Vos conseillers financiers n’ont plus rien de « conseillers ». Ce sont des employés formatés dont le seul but est de vendre aux clients des produits dont-ils n’ont pas besoin. Ainsi, depuis plusieurs années, je subis des pressions pour prendre un « Euro compte ». Mauvais élève, j’ai refusé. J’ai donc été sanctionné et des frais de tenue de compte me sont enlevés chaque mois de manière arbitraire au mépris du contrat initialement signé et de la déontologie dont faisaient preuve autrefois les agents du Crédit Mutuel.

 

            A deux reprises,  la première il y a un an par le directeur de l’agence de Merville et il y a deux mois par ma « conseillère financière », il m’a été dit que je voulais tout gratuit. C’est un comble de la part d’une banque qui pousse la cupidité jusqu’à surtaxer les clients qui lui téléphonent. Notez que je n’en veux pas aux personnels. Ils sont simplement conditionnés pour se comporter ainsi.

 

          Credit-Mutuel-copier-copie-1.jpg  J’ai patienté une année car on m’avait dit que la politique du Crédit Mutuel changerait au profit d’un retour vers plus d’humanisme. Je constate malheureusement qu’il n’en n’est rien.

 

            Je doute fort que ce courrier change quoique ce soit et je suis même persuadé que je n’aurai pas de réponse. Au regard du manque de considération que je constate depuis quelques temps, cela me parait logique. Ce n’est pas grave, le seul fait de l’avoir écrit me fait du bien.

 

            Sachez simplement que nous somme de plus en plus nombreux à ne pas être dupes de vos assemblées générales au cours desquelles vous tentez de nous faire croire que nous faisons partie d’une instance décisionnelle et que le Crédit Mutuel serait une banque différente des autres. C’est une attitude paradoxale d’ailleurs quand je suis amené à constater invariablement la même réponse lorsque je me plains des prélèvements et des tarifications abusives : Dans les autres banques c’est pareil.

 

            Sachez, Monsieur le Directeur Général, que j’ai trouvé une autre banque où j’ai ouvert un compte chèque simple sans carte bancaire, sans intérêts et surtout sans assurances inutiles et aucun frais de tenue de compte ne m’est retenu ; et ceci de manière indéterminée.

 

            Croyez, Monsieur le Directeur Général, en l’expression de mes sentiments désolés.

 

                                                                                  Daniel Granval

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sébastien 03/02/2017 18:16

En cas de problèmes avec le Crédit Mutuel; je vous encourage à contacter l'APLOMB qui défend les intérêts des clients des banques.
www.aplombfrance.fr

Daniel Granval 04/02/2017 13:12

Merci pour cette info. Ils doivent être débordés.

GRANVAL Daniel 22/02/2016 21:33

LA BANQUE QUI NOUS APPARTIENT
La plus grande fumisterie de l'année 2015
DONNEZ VOTRE AVIS A L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
La plus grand fumisterie de l'année 2016

Je vous invite à essayer, à plusieurs copains, d'aller à "L'Assemblée Générale" et de demander à voir les statuts. (Partie de plaisir assurée).

castel 25/05/2017 14:31

Bonjour,
Je souhaiterai remercier le CMB Bretagne, qui vient de me refuser un prêt complémentaire pour un achat immobilier au prétexte que je suis demandeur d'emploi à deux mois de la retraite !!! et ce après 43 ans de fidélité (j'ai ouvert mon compte en 1974).
Mon conseiller n'a même pas eu le tact de me répondre oralement; un mail lui a semble -t-il suffit pour toute explication. Quel goujat...
Je ne veux pas en rester là et je souhaite que cette situation soit connue des responsables autres que ceux de cette caisse (Dinan 22100). Qui peut me donner les coordonnées des grands donneurs d'ordres qui abusent de la faiblesse des "petits clients" et de leurs dispersions afin que je leurs fasse part de mon écoeurement et du dégout que m'inspire maintenant cette banque "à qui parler" ?
Cordialement
Roger

Granval 28/06/2016 23:08

Essayez le médiateur de la banque ce sera plus efficace

meteyer 28/06/2016 22:52

bonsoir, comment trouver l'adresse du directeur général du credit mutuel, on m'as prélevé des frais pendant 4 ans pour un contrat que je n'avais jamais signé.après beaucoup de déception au travers de leur façon de faire , je souhaite écrire à un haut dirigeant..
tres cordialement

Bernard 21/02/2016 11:50

Je partage totalement vos commentaires et sentiment. Je suis moi- même confronté à un litige qui m'oppose au ACM de TASSIN.: Impossible de joindre téléphoniquement la personne qui, soi-disant s'occupe de mon dossier. A ce jour je suis à 9 (neuf ) appels . Les personnes en ligne ont toutes trouvé une excuse comme par exemples :
- " Elle est entrain de prendre le déjeuner ... ! " ( à 11h30 ! ? )
- " Elle n'est pas revenu du déjeuner .. ! ? "( à 1425 )
- " Elle est occupée .. ! Je lui demande de vous rappeler !" ! A plusieurs reprises mais ce ne fut jamais le cas !!!!
- " Elle est en réunion . Veuillez la rappeler ! "
Mon avocat a essayé de la joindre également mais sans résultat ... !!!!!

J'ai également l'intention de quitter le CM après quelques 52 ans de fidélité !!!
-

bescond 10/01/2016 13:51

Bonjour , Je viens de lire votre courrier de 2010 , il est édifiant et je le partage . A mon tour j'envisage de quitter le Crédit Mutuel : où est passé " l'esprit mutualiste " vanté dans la publicité !
Mes torts ? N'être qu'un numéro , être retraité avec des revenus sûrs et fixes , avoir perdu ma compagne ce qui m'a contraint à avoir un dossier de surendettement que je peux honorer chaque mois . Par contre la banque ne m'accorde plus de découvert et si par malheur je suis à découvert : ma CB est bloquée . C'est ma situation actuelle : découvert 3 jours de - 7,45 euros .
Impossible de retirer ou de régler mes courses ! ceci depuis le 08/01/2016 . J'ai fait un mail à ma conseillère : absente ! puis appel téléphonique à mon agence : message laissé au directeur pour que ma CB soit débloquée ; je devais recevoir un SMS : rien . Ce dimanche 10/01/2016 pareil , et lundi banque fermée . Comment faire ? Le Crédit Mutuel s'en fiche . Voilà la belle publicité que je vais faire au Crédit Mutuel : qu'il dise clairement , aux clients non intéressants comme moi , dégagez circuler il n'y a pas de place pour vous !!! Que j'aimerais voir ma lettre publiée avant que je téléphone à la Direction Générale du Crédit Mutuel car pas de contact possible par mail . Bien cordialement . M. Alain Bescond

Daniel Granval 11/01/2016 13:37

En fait, vous êtes parmi les clients qui les intéressent le plus, car en difficultés financières vous leur rapportez des agios prohibitifs. Un jour ils m'ont dit, "il n'y a pas de petits clients au Crédit Mutuel". En réalité c'est un véritable racket. Malheureusement, ils deviennent tous comme ça. "La banque qui nous appartient", ben voyons. Essayez un peu de demander les statuts, mais faites le avec humour, si non vous risquez une grosse colère.

GRANVAL Daniel 25/09/2015 13:35

Bonjour Virginie.
Malheureusement à notre époque, nous ne choisissons pas la meilleure banque, mais la moins mauvaise. D'après ce que vous dites votre agence de basse goulaine est lamentable. Je vous conseille de vous rendre chez les concurrents, vous leur évoquez votre problème et vous vous rendrez compte en fonction de l'accueil, de l'écoute que vous recevrez. Personnellement j'ai quitté le Crédit Mutuel en 2010 pour la Caisse d'Epargne où ça se passait très bien. Puis la conseillère est partie, le directeur aussi. Les remplaçants avaient des conceptions tout à fait différentes, plus dans la ligne du siège social (comme le Crédit Mutuel). J'ai changé à nouveau l'année dernière pour le CIC et ça se passe très bien, jusqu'au jour, sans doute, où ma conseillère et le directeur m'annonceront qu'ils sont mutés. (C'est souvent le signe précurseur d'une dégradation du service au profit de la rentabilité.) Bref, n'hésitez pas à changer. Nous ne pouvons pas confier notre argent à des organismes indiques de confiance.